jeudi 28 avril 2011

Belleville (Paris 20ème) : par dessus les toits - above the roofs

Le 13.04.11 à 9H12

Orgues et cymbales, c'est la petite symphonie des toits de Paris...

22 commentaires:

  1. Quel concert ! Y'a même le pigeon qui va laisser son obole.

    RépondreSupprimer
  2. Profites-en, Cergie! Arrivera un jour où ils vont démonter toutes ces merveilleuses antennes... Quel gâchis!...

    RépondreSupprimer
  3. Cela me rappelle une récitation apprise à l'école primaire!

    Bonne journée "Daisy", non, Lucy...
    A +

    Le ciel est par-dessus le toit

    Le ciel est, par-dessus le toit,
    Si bleu, si calme !
    Un arbre, par-dessus le toit,
    Berce sa palme.

    La cloche, dans le ciel qu'on voit,
    Doucement tinte.
    Un oiseau sur l'arbre qu'on voit
    Chante sa plainte.

    Mon Dieu, mon Dieu, la vie est là
    Simple et tranquille.
    Cette paisible rumeur-là
    Vient de la ville.

    Qu'as-tu fait, ô toi que voilà
    Pleurant sans cesse,
    Dis, qu'as-tu fait, toi que voilà,
    De ta jeunesse ?

    RépondreSupprimer
  4. Mince ! Mon palmier ne dépasse pas le toit de la maison.
    Ton short texte colle .achement bien à ta photo.You are very witty, Cergie !

    RépondreSupprimer
  5. bon sang, les cheminées ont des oreilles. :-)

    RépondreSupprimer
  6. Très belle réactualisation , en mots et en images, d'une chanson connue"Sous les toits de Paris"
    Dans un des romans de Claude Iznar, un personnage féminin libre et pauvre, artiste peintre , peint ce qu'elle a sous les yeux à partir de sa mansarde: les nuances de gris et de bleu des toits de Paris.
    Dans Olivier ,Jérôme Garcin parle de sa mère âgée qui ne peut plus traduire par la gravure ces merveilleux zincs.

    RépondreSupprimer
  7. Pas d'antenne collective dans cet immeuble. C'est du chacun pour soi, et la télé pour tous. Sauf pour le pigeon, qui lui peut profiter de la vue.

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour, Cergie.
    J'entends les chaînes de la TNT;
    Cela fait du bruit...
    Merci beaucoup.
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  9. Branchés sur l'information du monde entier, 24 h sur 24 h...

    RépondreSupprimer
  10. bon, venant d'un autre pays où on ne fonctionne apparemment pas tout à fait comme les Français, cela m'a toujours fasciné de voir ces choses bizzaroïdes sur les toits. Je me suis demandée si c'était pour attirer les extraterrestres la première fois que je suis venue à Paris. ;-)

    Mais bon, peut-être que c'est moi l'extra terrestre. (il est vrai que j'ai le teint un peu verdâtre today)

    RépondreSupprimer
  11. "Vie de célibataire sur un toit" une nouvelle série qui s'ouvre sur ton blog. J'aime.

    (Gare aux fausses notes)

    RépondreSupprimer
  12. Ce matin, je vois Cary Grant qui coure après Brigitte Aubert.
    La main au collet du grand Afldred.

    RépondreSupprimer
  13. On dirait les oreilles de Mickey :)
    Bravo aussi pour le titre ! Il s'est imposé au moment de faire la photo ou après coup devant l'écran ?

    RépondreSupprimer
  14. Bonsoir Lucie! Finalement un petit peu du temps pour venir ici…
    Orgues et Cymbales... Parfait!! Et la musique...

    Blogtrotter Two est toujours en train de se promener à Amsterdam… Amuse-toi et aie un étonnant week-end!!

    RépondreSupprimer
  15. Mimi Pinson n'est plus à sa fenêtre, elle est devant la télé...

    RépondreSupprimer
  16. Merci pour cette jolie interprétation
    de mes images de bugles, je viens juste de la découvrir :-(

    Tu vois on reste dans la musique :-)
    Tu fais partie d'un orchestre ? Cela me m'étonnerait qu'à moitié ! Tu sais tout faire !
    Tagada tsoin, tsoin, comme dirait Claude :-)

    RépondreSupprimer
  17. Bravo, chere Cergie !! Bonne interpretation de ces toits et je veux dire, tu nous a donne beaucoup de belles vues "en haut" cette semaine. Tu regard en haut, peut-etre, apres les fetes de Paques -- oui, comme tu as dit, c'est la plus importante de l'annee chretienne et une source de reconfort, j'espere bien, pour tous les gens tristes a ce temps-ci. Je te souhaite bon dimanche et bon 1er mai ! Bisous.

    RépondreSupprimer
  18. sûrement mieux des vieilles antennes... mais inconfortables pour le repos des oiseaux.
    Ciao, bon 1° mai

    RépondreSupprimer
  19. I always wonder about those 'flower pots' on the roofs of Paris. And meanwhile - I see - big white round 'flowers' have grown ;-)

    RépondreSupprimer
  20. a courcouronnes (ville voisine et amie d'Evry), la mairie a interdit les antennes externes (tout est cable) mais toujours pas les pigeons, je vais peut etre ecrire au maire ;)))

    RépondreSupprimer
  21. Chuuuut....
    Le concert va commencer....

    Excellent votre regard !

    Pierre

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives